Menu Fermer

Comment combattre l’anxiété chez votre chien ?

Chien triste et anxieux de ne pas voir son maître

Votre chien souffre-t-il d’anxiété de séparation ?

Si votre chien souffre d’anxiété de séparation, il est préférable de vous confier à un vétérinaire spécialisé dans le comportement animal, un « éthologiste canin ». Cela vous donnera les indications et les directives nécessaires à suivre pour être en mesure de traiter ce problème chez votre animal. De même, nous vous donnerons ici une série de conseils pour vous aider à modifier ce modèle de comportement chez votre chien.

Quelles sont les mesures à prendre pour combattre l’anxiété de séparation chez votre chien ?

Avant de quitter la maison, promenez votre chien, il aura ainsi libéré une partie de son énergie et sera de plus en plus calme à son retour de promenade.

Quand vous sortez, le rituel que nous, les humains, faisons en disant au revoir à nos animaux domestiques et en étant extrêmement effusifs avec eux est la pire chose que nous puissions faire. Ces comportements renforcent l’anxiété de votre chien. Il associera votre départ à quelque chose de négatif. Par conséquent, lorsque vous partez de chez vous, ne dites pas au revoir ou faites-le discrètement.

La même chose se produira lorsque vous rentrerez à la maison, ne saluez pas votre chien avec une effusion extrême. Il vaut mieux l’ignorer quelques minutes.
Laisse-le tranquille petit à petit. Si votre chien souffre d’anxiété de séparation, il est très pratique de commencer par des sorties très courtes, d’environ 5 minutes, et de les prolonger petit à petit dans le temps. De cette façon, votre chien acceptera progressivement de passer du temps seul.

Enrichissement de l’environnement. C’est un point très important. Donnez-lui des jouets qui lui permettront de se divertir et de se concentrer à la maison pendant votre absence. Il peut s’agir de friandises en cuir, de jouets interactifs pour chiens, de morsures de chien, etc. De cette façon, votre chien associera le fait que vous quittez la maison à quelque chose de positif. Il est important qu’à votre retour, vous retiriez l’objet du jeu, pour éviter qu’il ne s’y habitue, et perde l’intérêt.

Évitez les punitions. Évitez de punir votre chien lorsque vous rentrez chez vous, il n’est pas capable d’associer la punition à quelque chose qu’il a déjà fait dans le passé immédiat. Ne l’embrouillez pas. Ignorez-le, c’est tout.

Faites faire de l’exercice à votre chien. Les activités physiques sont très importants pour votre chien. Chaque fois que vous rentrez chez vous, emmenez votre chien faire une longue promenade, jouez et socialisez-le avec d’autres chiens. Lors de ces sorties, votre meilleur ami libère les tensions et le stress accumulés durant la journée.

Soyez patient, l’anxiété de séparation chez votre chien est un problème complexe. Ce problème ne sera pas résolu en quelques jours. Très probablement, si vous êtes constant et dévoué, il vous faudra quelques semaines, voire des mois pour corriger ce comportement chez votre chien, mais rassurez-vous, vous pouvez le faire.

Ces petits conseils peuvent vous aider à combattre l’anxiété de séparation de votre meilleur ami, mais n’oubliez pas de vous faire conseiller par un spécialiste en la matière. C’est lui qui pourra vous guider au mieux vers la solution de ce problème.